Le Hahnenberg et les balcons de Sélestat

Publié le par ROBERT

 

Notre dernière sortie de cette année 2016, un petit groupe de 5 personnes qui ne regrettent pas de s'être aventuré, un peu dans les hauteurs, là où le soleil a brillé toute la journée.

La distance du jour : 12 kilomètres pour 415 mètres de dénivelé. Un repas exceptionnel dans un restaurant que nous ne saurons trop recommandé : "LE MEISENBERG" à Chatenois. Une viande tendre à souhait, un service irréprochable, nous y reviendrons, sans doute, rapidement.

Le départ de notre balade se situe sur le parking de la "Montagne des Singes"
Le départ de notre balade se situe sur le parking de la "Montagne des Singes"

Le départ de notre balade se situe sur le parking de la "Montagne des Singes"

Destination : le Hahnenberg : ainsi nommé d'aprés le coq de Bruyère qui était, jadis, présent dans ces lieux.
Destination : le Hahnenberg : ainsi nommé d'aprés le coq de Bruyère qui était, jadis, présent dans ces lieux.

Destination : le Hahnenberg : ainsi nommé d'aprés le coq de Bruyère qui était, jadis, présent dans ces lieux.

Le Hahnenberg et les balcons de Sélestat
Le Hahnenberg et les balcons de Sélestat
Le Hahnenberg et les balcons de Sélestat
Le Hahnenberg et les balcons de Sélestat

Nous longeons la clôture de la montagne des singes : un parc de 24 hectares où vivent en liberté plus de 200 macaques.

Le Hahnenberg et les balcons de Sélestat
Le Hahnenberg et les balcons de Sélestat
Le Hahnenberg et les balcons de Sélestat
Le Hahnenberg et les balcons de Sélestat
Quelques murs ruinés, seuls reliquats de la construction du téléphérique.
Quelques murs ruinés, seuls reliquats de la construction du téléphérique.

Quelques murs ruinés, seuls reliquats de la construction du téléphérique.

belle vue sur l'Ortenbourg et le Ramstein, depuis la tour panoramique du Hannenberg
belle vue sur l'Ortenbourg et le Ramstein, depuis la tour panoramique du Hannenberg

belle vue sur l'Ortenbourg et le Ramstein, depuis la tour panoramique du Hannenberg

Prise de vue depauis le mirador métallique : "la tour Eiffel" avec un point de vue magnifique sur le Haut Koenigsbourg, le Ramstein, l'Ortenbourg et tout au fond la chaine de la Forêt Noire
Prise de vue depauis le mirador métallique : "la tour Eiffel" avec un point de vue magnifique sur le Haut Koenigsbourg, le Ramstein, l'Ortenbourg et tout au fond la chaine de la Forêt Noire

Prise de vue depauis le mirador métallique : "la tour Eiffel" avec un point de vue magnifique sur le Haut Koenigsbourg, le Ramstein, l'Ortenbourg et tout au fond la chaine de la Forêt Noire

Le Hannenberg : modeste sommet de Châtenois, ancien village médiéval,qui fut même un temps une station thermale, avec un téléphérique qui grimpait justement à ce sommet.

Cet endroit si particulier perpétue une tradition ancestrale : la mise en place au mois de mai d'un arbre de "mai" ou "mailbaum"  installé par les générations de conscrits de Châtenois.

Notre descente vers Chatenois.

Notre descente vers Chatenois.

Le rocher du "MAISTEIN" à 400 mètres
Le rocher du "MAISTEIN" à 400 mètres

Le rocher du "MAISTEIN" à 400 mètres

Le Hahnenberg et les balcons de Sélestat
Le Hahnenberg et les balcons de Sélestat
Madame l'araignée doit être bien au chaud dans son cocon.

Madame l'araignée doit être bien au chaud dans son cocon.

Le Hahnenberg et les balcons de Sélestat

La source de JERIABRUNNE,est située à 220 mètres, grâce à un conduit en bois, elle alimente depuis le 12ème siècle, au moins, la fontaine centrale du village. cette source est un élément patrimonial qui relie les habitants de Châtenois à un passé de 1600 ans.

L'église Saint Georges dans la grisaille.
L'église Saint Georges dans la grisaille.

L'église Saint Georges dans la grisaille.

Une grappe oubliée ? ou une vendange tardive ??
Une grappe oubliée ? ou une vendange tardive ??

Une grappe oubliée ? ou une vendange tardive ??

Et toujours une super vue sur le Haut Koenigsbourg.

Et toujours une super vue sur le Haut Koenigsbourg.

Encore une belle année de marche, de découvertes, de rigolade, de bon repas,de pique nique,  un plaisir partagé par tout ce beau groupe que nous formons depuis 2009.

Il n'est aucune chose qui aille plus vite que les années : Léonard de Vinci.

Commenter cet article

Jacqueline 31/12/2016 09:48

Tu es un photographe hors pair.Bravo pour toutes ces belles photos.

Guy 30/12/2016 16:12

Sans aucune flagornerie (étant le ersatz G.O. du jour), si cette dernière rando de 2016 n'aura peut-être pas été la plus belle de l'année, elle s'inscrit incontestablement dans le top 3 du palmarès.