Les crêtes de SAALES

Publié le par ROBERT

Les crêtes de SAALES

Quel plaisir, le soleil, le ciel bleu et une température tout ce qu'il y a de plus agréable et nous voilà partis sur les crêtes de Saales, au centre d'un plateau de deux kilomètres de long.

Belle région entre la Lorraine et l'Alsace.

les fontaines à deux bacs
les fontaines à deux bacs

les fontaines à deux bacs

Avant de quitter le bourg en direction de Solamont, nous découvrons quelques unes des vingt-trois fontaines à deux bacs, qui servaient jadis à parer les risques d'incendies, à approvisionner les habitants en eau courante, tout en faisant office d'abreuvoir et de lavoir.

 

pause café avec (déjà) un avant goût de Noël : les lèckerles au chocolat de Raymonde
pause café avec (déjà) un avant goût de Noël : les lèckerles au chocolat de Raymonde

pause café avec (déjà) un avant goût de Noël : les lèckerles au chocolat de Raymonde

Nous entamons notre montée vers le col des Broques avec en ligne de mire le : rocher des Enfants. A souligner l'excellent balisage du club vosgien de la région.

Renée s'improvise chef de groupe et ouvre la marche, nous voilà prévenus "il faudra la suivre".

balisage plus que correct et au passage une belle croix de Lorraine.
balisage plus que correct et au passage une belle croix de Lorraine.

balisage plus que correct et au passage une belle croix de Lorraine.

Le rocher des Enfants
Le rocher des Enfants

Le rocher des Enfants

Au sommet de la montagne, un rocher de grès plat appelé : rocher des enfants

à son propos, on rapporte qu'en des temps reculés, les enfants morts sans baptème et ne pouvant être inhumés dans le cimetière, étaient déposés sur ce rocher pour y recevoir le :

                       

                                               BAPTEME des ANGES

                                       

Les crêtes de SAALES
Les crêtes de SAALES

En reprenant notre itinéraire vers le col des broques, nous apercevons (surtout Gérard et Raymonde) un autre rocher caché entre les sapins, notre curiosité sera bien récompensée puisque ce dernier nous servira de salle à manger, le tout dans un silence et un super panorama.

Les crêtes de SAALES
Les crêtes de SAALES

Et chacun y va de son sandwich , les uns au jambon, les autres au fromage, finalement la seule à savoir manger équilibré :  Dorette, avec un sandwich aux légumes. Pour le vin un petit chianti et un bordeaux auront faits l'affaire.

Nous apprécions le lieu, le soleil nous fait le plus grand bien et ce calme qui règne nous donne envie de rester.
Une bien curieuse discussion s'en suit : les futures tombes de chacun d'entre nous !!!

 

la bruyère est déjà bien avancée.
la bruyère est déjà bien avancée.

la bruyère est déjà bien avancée.

petit panoramique

petit panoramique

Borne de délimitation de la frontière Franco-Germanique
Borne de délimitation de la frontière Franco-Germanique

Borne de délimitation de la frontière Franco-Germanique

Sur la quasi totalité des bornes que nous avons croisées, le D a complètement disparu, alors que sur le coté opposé le F reste bien visible, nous sommes bien en France.

Au col des Broques, les fameuses 4 bornes "frontières"
Au col des Broques, les fameuses 4 bornes "frontières"

Au col des Broques, les fameuses 4 bornes "frontières"

Les crêtes de SAALESLes crêtes de SAALES
Les crêtes de SAALES

Une grande borne triangulaire délimitait initialement les territoires des peuples LEUQUES (peuple Gaulois de la Lorraine Centrale) et TRIBOQUES (peuple Celte)

Puis celles des trois territoires : la Lorraine, la principauté de Salm et l'Alsace.
Elle séparait jusqu'en 1766 le Duché de Lorraine et la France pour redevenir frontière entre la France et l'Allemagne de 1870 à 1918.

 

Brise-vent
Brise-vent

Brise-vent

Drôle de pains dans la région !!!

Drôle de pains dans la région !!!

l'hôtel de Ville de SAALES.

l'hôtel de Ville de SAALES.

La commune a confirmé sa vocation de bourg commercial tout au long de son histoire.
Dés 1743 elle obtient le privilège de tenir une foire et un marché.
En 1924, l'hôtel de ville, reconstruit, abrite au rez de chaussée, les halles du marché.
Avec ses vingt portes d'entrée, les halles accueillent tous les vendredis de l'été le marché des producteurs de montagne.

Commenter cet article

Raymonde 06/10/2014 10:56

Félicitations au GO pour cette belle sortie, les superbes photos et à ses remarquables commentaires,
il a de la culturation notre beauf !!!!!

Guy 05/10/2014 17:28

C'est tellement réaliste que j'ai l'impression d'avoir participé à cette sortie.